« Notre souhait est de mobiliser encore une fois, le Secteur privé ivoirien et africain, les Institutions nationales et internationales, ainsi que les pouvoirs publics afin de faire un état des lieux de la situation de la compétitivité des entreprises et de contribuer significativement au renforcement de cette compétitivité. »

Ces propos sont de M. Ahmed Cisse, président   de la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire, ( Cgeci). Il s’exprimait ainsi, à l’occasion du lancement de la 11ème édition de la Cgeci Academy tenu le mardi 16 mai 2023, à la Maison de l’Entreprise, à Abidjan-Plateau. L’édition 2023 de Cgeci Academy aura pour   thème :« Croissance durable des entreprises en Afrique : Cap sur la Compétitivité »

Cette édition entend mettre en évidence le contexte particulièrement difficile pour les entreprises africaines dans un environnement marqué ces dernières années par des mutations constantes liées aux chocs géopolitiques. Le président de la Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire (Cgeci), Ahmed Cissé, a exhorté le Secteur privé africain à aborder les changements et demandé aux entreprises de conquérir de nouveaux marchés.

En effet, les entreprises africaines sont confrontées au quotidien à de nombreux défis pour conquérir et conserver des parts de marché, dans un espace mondial en pleine décrépitude. Les récents chocs externes tels que la pandémie à Covid-19 et la crise russo-ukrainienne aux conséquences bouleversantes ont obligé les entreprises, partout dans le monde, à opérer des changements majeurs dans leur stratégie et leur fonctionnement.

Ainsi, l’enjeu de la compétitivité devient de plus en plus crucial, notamment pour le secteur privé ivoirien, et plus généralement africain.

M. Ahmed Cissé a tenu à souligner dans son discours d’ouverture, qu’il est important dans ces circonstances de travailler plus efficacement, de produire, de vendre et de consommer différemment. Il s’agit, a-t-il dit, « d’être capable de faire évoluer les entreprises africaines pour assurer leur pérennité. »

Les objectifs visés par l’édition 2023 qui se tiendra au Sofitel Hôtel Ivoire sont de plusieurs ordres. Il s’agit notamment de définir la compétitivité des entreprises et expliquer son importance ; de présenter les mutations en cours dans le monde qui impactent les entreprises et faire une analyse prospective des évolutions majeures à venir ; de présenter l’état des lieux en matière de compétitivité des entreprises en Côte d’Ivoire et les actions du gouvernement pour l’amélioration de la compétitivité dans les secteurs clés tels que l’industrie ; de présenter les enjeux de la compétitivité pour les entreprises, notamment les PME, et proposer des pistes de réflexion autour de la problématique du coût des facteurs et de la qualité des ressources, en particulier de l’énergie, de la connectivité ou encore du développement du capital humain.

Fait important lors de cette cérémonie de lancement, un panel animé par des membres du patronat ivoirien, un dirigeant d’entreprise publique et un représentant du système des Nations Unies. Les panélistes qui sont des personnalités disposant d’une grande expérience sur les problématiques du secteur privé africain et la gouvernance des entreprises ont débattu sur la thématique de cette édition. Il s’agit de  Noumory Sidibé, Directeur général CI-Energies, Soro Nagolo, Président de la Commission Environnement des Affaires  et  compétitivité de la  Cgeci, Tidiane Boye, Représentant Résident de l’Onudi et de Mme Patricia Zoundi Yao, présidente du Mouvement des petites et moyennes entreprises.

Les échanges ont donné un avant-goût du niveau des enjeux et défis de la thématique principale et des sous-thèmes qui en découlent mais aussi des réponses attendues par les acteurs économiques en vue de renforcer les stratégies de production et de gouvernance dans la perspective d’une plus grande compétitivité des entreprises.  Aussi, la représentante du Producteur exécutif du forum a présenté les offres et innovations de l’édition 2023 aux exposants prospects et participants, qui sont des entrepreneurs de toutes catégories et toutes origines (CEO, Young CEO et startups).

Soulignons que la cérémonie, la projection du Film Bilan de la Cgeci Academy 2022 qui a eu 27 et 28 octobre et a permis de revivre les temps forts de la 10ème édition dont le thème était : « Quels partenariats pour valoriser le potentiel des entreprises en Afrique ? ». Une édition qui fut spéciale car couplée à la deuxième Rencontre des entrepreneurs francophones (Ref) marquée par la participation de 27 Patronats francophones membres de l’Alliance des patronats francophones.

Source: https://fr.allafrica.com/stories/202305170155.html